• POURSUITE

    La terre façonnée, mêlée de traces et de pas,
    Des allées sans retours, des allées sans venues.
    À l'horizon, la crête des sommets qui s'en va,
    Inondée d'un sable ardent à perte de vue.

    La titillation incessante de l'être exalté,
    D’un souffle infini qui s'associe vite,
    Sans déserter la liberté au moment décompté,
    De s’accrocher à l’espace-temps, à sa poursuite.

    N'être qu'un voyageur de désirs, un indigent
    Ne remplissant ses poches percées que de ses mains,
    Ne croyant qu’au rêve éveillé, celui d’un vent
    Soulevant l’émotion naissante du lendemain…

    Armand Rothan Manny

    http://www.ipernity.com/doc/armanny/730494


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :