• Hannah Arendt

    ------------------------

    - La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs.

    - Le " Tiers-Monde " n'est pas une réalité mais une idéologie.

    - C'est justement pour préserver ce qui est neuf et révolutionnaire dans chaque enfant que l'éducation doit être conservatrice, c'est-à-dire assurer " La continuité du monde ".

    - Si tu réussis à paraître devant les autres ce que tu souhaiterais être, c'est tout ce que peuvent exiger de toi les juges de ce monde.

    - C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal.

    - Le progrès et la catastrophe sont l'avers et le revers d'une même médaille.

    - Aimer la vie est facile quand vous êtes à l’étranger. Là où personne ne vous connaît, vous tenez votre vie entre vos mains, vous êtes maître de vous-mêmes plus qu’à n’importe quel moment.

    - L’absence ou le mépris du programme n’est pas nécessairementun signe de totalitarisme.

    - La principale caractéristique de l’homme de masse n’est pas la brutalité ou le retard mental, mais l’isolement et le manque de rapports sociaux normaux.

    - Ce que voulait la populace, c’était d’accéder à l’histoire, même au prix de l’auto-destruction.

    - Les mouvements totalitaires sont des organisations massivesd’individus atomisés et isolés.

    - Les mouvements totalitaires avaient moins besoin de l’absence de structure d’une société de masse, que des conditions spécifiques d’une masse atomisée.

    - Ce qui séduisait l’élite, c’était l’extrémisme en tant que tel.

    - Il faudrait bien comprendre que le rôle de l'école est d'apprendre aux enfants ce qu'est le monde, et non pas leur inculquer l'art de vivre.

    http://armanny.blogg.org